Les bagues dentaires en métal constituent l’appareil dentaire le plus utilisé par les orthodontistes. Elles sont reconnues comme le traitement le plus efficace par les praticiens. Les bagues métalliques peuvent être utilisées pour tout type de malocclusion, du cas le plus simple au plus complexe.

Les bagues dentaires en métal sont solides et très efficaces

Les bagues dentaires en métal comprennent de nombreux avantages pour le patient. Cet appareil dentaire :

  • Permet un traitement orthodontique rapide. Les bagues métalliques permettent en effet de réduire le temps du traitement de quelques mois ;
  • Est le plus solide ;
  • Se montre moins onéreux que les autres appareils dentaires ;
  • Permet de traiter les cas complexes.

Quels sont les composants de cet appareil dentaire en métal ?

Cet appareil dentaire métallique est constitué de quatre éléments principaux : les brackets, les fils orthodontiques, les ligatures et les élastiques.

Les brackets

Les brackets sont les petits boîtiers collés sur chaque dent. Conçus en acier inoxydable, ils se montrent plus petits, plus confortables et plus efficaces qu’il y a quelques années. Chaque bracket est adapté à chaque dent et à sa situation sur l’arcade.

Les fils orthodontiques

Les fils, ou arcs orthodontiques permettent de relier les brackets entre eux. Ils constituent l’un des composants le plus important de la bague dentaire en métal. L’alliage, la section, la forme et le diamètre des fils orthodontiques varient tout au long du traitement. Ces réglages opérés par votre orthodontiste à Lyon 3 permettent de déterminer le mouvement des dents dans une direction souhaitée.

Les ligatures

Les ligatures ont pour objectif de retenir l’arc orthodontique à l’intérieur des bagues dentaires. Ce composant permet ainsi d’assurer l’efficacité de chaque bracket.

Les élastiques

Des élastiques sont parfois prescrit par les orthodontistes afin de corriger les décalages entre la mâchoire du haut et du bas.

Découvrez aussi des informations sur les bagues dentaires en céramique, les appareils dentaires invisibles et les appareils de contention.